Fonder une famille heureuse, nos conseils !

Pour certains d’entre vous, cela fait des années que vous savez que vous voulez fonder une famille, pour d’autres, alors que vous ne vous étiez pas particulièrement interrogés sur le sujet, voilà qu’une rencontre change tout… Fonder une famille, s’unir, avoir des enfants, s’installer ensemble, chacun de ses évènements est de la plus grande importance, et influence sur votre vie… Plus encore, malgré vos attentes et vos espoirs, vous pourriez finir par rencontrer bien des obstacles avec lesquels vous n’aurez d’autres choix que de composer…

Alors, pour être certain(e) de fonder une famille heureuse, retour sur les questions à se poser et les conseils à appliquer !

1. Faire le point sur ses attentes, être en harmonie avec soi-même

Comment voulez-vous être épanoui(e) au sein de votre couple et de votre famille plus tard, si vous n’êtes pas épanoui(e) ? Comment aimer quelqu’un, l’accompagner au quotidien, le soutenir, lorsque l’on ne parvient pas à s’aimer soi-même ?

Si vous voulez fonder une famille heureuse, il est essentiel de commencer, non seulement par vous interroger sur vos attentes, mais également de vous assurer que vous vous sentez pleinement heureuse, tout en prenant soin de votre corps.

On s’interroge donc sur l’âge auquel on voudrait avoir ses enfants, la place à donner à sa carrière, ses envies pour sa vie de couple, le mode de vie que l’on souhaite, une manière d’être certain(e) de faire les bons choix, le moment venu !

2. Faire part de vos projets à votre conjoint !

Cela fait des mois, des années que vous vous connaissez et que vous vivez en couple. Votre histoire vous rend heureuse, vous avez des sentiments sincères et aimeriez bâtir quelque chose à deux. Pour cela, c’est essentiel de pouvoir en parler dans votre couple. Faire le point avec son partenaire, sur ses propres attentes familiales, discuter de la vie souhaitée pour demain, aborder la notion de parentalité, autant de conversations profondes à avoir, à deux avant de fonder une famille heureuse.

3. Avez-vous les mêmes valeurs ?

Élever des enfants, cela inclue de leur transmettre des valeurs. Certains choisissent de suivre leur propre modèle parental en l’adoptant, d’autres feront l’exact opposé… En réalité, il n’y a pas forcément UNE bonne manière d’éduquer un enfant, il y en a des tas ! Mais une chose est essentielle : être sur le même longueur d’onde avec votre conjoint.

Avez-vous les mêmes valeurs, apportez-vous de l’importance aux mêmes préceptes éducatifs, aimeriez-vous transmettre les mêmes idées de la vie à vos enfants ? Là encore, pour fonder une famille heureuse, c’est essentiel de s’interroger à deux !

4. À quel moment fonder votre famille ?

Enfin, bien que la vie nous réserve quelques fois des surprises, la préparation à la parentalité nous demande également d’interroger notre situation économique, professionnelle, sociale.

Pourriez-vous accueillir un enfant dans votre logement actuel ? Pourriez-vous subvenir à ses besoins ? Aurez-vous un congé parental d’éducation ? Ou non ? Des questions matérielles à se poser, pour poser un cadre autour de la réalisation de votre beau projet familial

 

 

 la préparation à la parentalité !

Enfin, parce que la parentalité et la création de votre famille demeurent un véritable tournant dans votre vie, pourquoi ne pas prendre le temps d’échanger autour de la préparation à la parentalité ? Vous aimeriez en savoir plus ? ( ici )

Laisser un commentaire

*